Samir Bettaieb à propos des évènements du 14 septembre 2012

Samir Bettaieb (du Pôle Démocratique Moderniste porte parole de la Voix Démocratique Sociale) affirme que son statut de membre de l’Assemblée Nationale Constituante lui a permis d’accéder à un certain nombre d’informations concernant les évènements du 14 septembre 2012 :

  • Depuis mars 2012, environ 500 « salafistes » — à l’origine de violences avérées — ont été arrêtés par les forces de l’ordre.
  • Aujourd’hui, 420 de ces « salafistes » sont libres, et certains d’entre eux ont participé aux manifestations anti-américaines du 14 septembre 2012.
  • Les 80 restants sont détenus sans jugement et peuvent être libérés à n’importe quel moment.
  • Les manifestants partis de la mosquée « Al Fath » n’ont pas été empêchés de se rendre à l’ambassade américaine.
  • Une « catastrophe » a été évitée (?) grâce à l’intervention du président de la république et de la garde présidentielle.

Pour sa part, le ministère de l’intérieur a refusé d’admettre toute défaillance sécuritaire. Son porte-parole, Khaled Tarrouche, a même salué la « réussite de l’intervention » !